A la une

TOGO : L’Etat dote la ville de Kpalimé d’un « WIFI Public »

Située dans la région des Plateaux du Togo, la ville de Kpalimé bénéficie depuis peu d’un espace vert de l’internet haut débit dénommé «WIFI Public». C’est la ministre togolaise des Postes et de l’Economie Numérique, Cina Lawson, qui a procédé à l’ouverture de l’espace le mercredi 2 novembre 2016.

 

« Aucun citoyen ne doit être à plus de 5 kilomètres d’un point d’accès internet haut débit. Grâce à ce projet, chaque habitant de Kpalimé a désormais la garantie de pouvoir accéder à une connexion internet sans fil, sécurisée et de haut débit, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit et ce quel que soit le terminal dont il dispose » déclarait Cina Lawson lors de l’inauguration du réseau. Le « WIFI Public » permet d’offrir aux populations un service de communication à prix réduit, des services de proximité plus fluides et une connexion permanente.

 

Le choix de Kpalimé pour abriter la première phase de ce projet n’est pas fortuit. Située à 120km de Lomé, la ville est une destination touristique de choix et possède un parc hôtelier des plus fournis du pays en plus d’être la 4e ville du pays en nombre d’habitants. « L’objectif à long terme du gouvernement togolais est d’étendre le projet à Tsevie, Atakpamé, Aneho, Sokode, Kara et à Dapaong » a confié la ministre.

 

Constituant une véritable fenêtre sur le monde, la connexion à internet est plus que primordial pour les populations. Internet est un espace sans frontières qui décloisonne, rapproche les populations et réduit les distances. Situés en centre-ville, proches des écoles, souvent face aux mairies ou sur les places publiques, ces points d’accès se veulent de véritables lieux de vie, d’échange et de convivialité.

 

Boris Odilon BLE

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire