A la une

La journée internationale des jeunes filles dans les TIC célébrée avec faste en Côte d’Ivoire.

Le monde entier a célébré la journée internationale des jeunes filles dans les TIC le jeudi 28 avril 2016. En Côte d’Ivoire, les célébrations ont été organisées par l’association Femmes & Tic et l’ARTCI (Autorité de régulation des télécommunications/TIC). Elles se sont déroulées à Abidjan à l’Espace Latrille Events des 2Plateaux.

Les jeunes filles ont participé à la célébration de cette journée

Les jeunes filles ont participé à la célébration de cette journée

 

En présence des plus hautes autorités du secteur avec à leur tête le ministre Bruno Koné en charge de la Poste et de l’Economie Numérique, près de 400 jeunes filles issues d’instituts de formation, de lycées et collèges et de tous les milieux professionnels ont participé à cette journée qui avait pour thème : « Internet des objets, opportunités et perspectives d’autonomisation de la jeune fille en Côte d’Ivoire ».

 

« Votre présence nombreuse ici est la preuve de l’intérêt que vous portez à l’internet des objets et au nouveau paradigme qu’est l’Internet des objets. Les TIC et l’internet en particulier ont longtemps été considérés comme de simples outils de distraction mais sont aujourd’hui reconnus comme de véritables outils de création de valeur. Il est bon que vous soyez bien au fait des opportunités que ces technologies vous offrent ».

 

Depuis 2012, la journée internationale des jeunes filles dans les TIC est célébrée en Côte d’Ivoire. Elle a pour objectif d’amener de plus en plus les filles vers les TIC et le numérique, et de valoriser les acquis féminins dans le secteur. Au cours donc de la cérémonie, des femmes entrepreneurs TIC, ingénieurs informatiques, webmasters ont pu s’exprimer pour susciter des vocations. L’internet des objets étant au cœur de cette célébration, les experts de l’ARTCI qui se sont succédés au pupitre ont expliqué dans un langage accessible à tous ce qu’englobe cette notion et ses avantages pour le genre féminin.

 

Pour le DG de l’ARTCI, Bilé Diéméléou, la journée internationale des jeunes filles dans les TIC « est un mouvement mondial visant à accorder davantage d’autonomie aux jeunes femmes et leur permettre d’envisager une carrière dans les TIC». Selon une étude, près de 98% des femmes possèdent un téléphone mobile en Côte d’Ivoire raison pour laquelle Bilé Diéméléou a demandé aux jeunes filles de « s’approprier l’internet des objets et d’être autonomes ».

 

Des sketchs proposés par les jeunes filles, des ateliers et panels ont meublé le programme pour permettre à toutes de comprendre l’internet des objets.

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire